Première voiture quittant l'usine

De Hisingen au monde entier

Avec quelque 100 000 employés dans le monde, des sites de production dans 18 pays, une présence sur 190 marchés et des ventes de près de 300 000 unités par an, le groupe Volvo s'est développé pour devenir l'un des plus grands constructeurs de véhicules industriels au monde. 

Notre riche histoire remonte à 1927 avec nos pères fondateurs Assar Gabrielsson et Gustaf Larsson.

1927

Création de Volvo

En 1927, la première voiture Volvo produite de série, la Volvo ÖV4, quitte la chaîne de production sur l'île de Hisingen, à Göteborg.

1940-1945

Croissance rapide

Les activités de Volvo connaissent une croissance rapide durant les années de guerre.

Volvo devient actionnaire majoritaire de Svenska Flygmotor, renommé plus tard Volvo Aero.

Volvo poursuit ses acquisitions en achetant Köpings Mekaniska Verkstad, une société d'ingénierie qui produit des engrenages et des boîtes de vitesses. En 1950, Volvo acquiert le constructeur d'engins de chantier AB Bolinder-Munktell, qui fera plus tard partie de VME Group (aujourd'hui Volvo Construction Equipment).

1964-1969

Capacité supplémentaire

Deux usines sont inaugurées à Torslanda (Suède) et à Alsemberg près de Bruxelles (Belgique). Ensemble, elles assurent à Volvo une capacité de production de voitures et de camions suffisante pour hisser l'entreprise parmi les principaux acteurs dans le monde. 

L'année suivante, une nouvelle usine de production de moteurs diesel est ouverte à Skövde (Suède). En 1968, Volvo assemble des camions en Australie et des voitures en Malaisie. 

En 1969, Volvo acquiert l'usine d'Olofström, dont la création remonte à 1735.

1977

De la Suède à l'Europe

Avec la construction d'une deuxième usine de production de camions en Belgique, Volvo devient une entreprise européenne avec un siège social en Suède et s'affranchit de son statut d'entreprise principalement suédoise avec des ventes à l'export.

Deux nouvelles usines ouvrent en Suède : une usine d'autobus à Borås et une usine de production de moteurs à Vara.

1980-1982

Phase d'acquisitions

Volvo poursuit ses acquisitions avec Beijerinvest AB, présente sur le marché du pétrole et dans l'industrie alimentaire, puis avec White Motor Corporation (États-Unis) et AB Höglund & Co à Säffle (Suède), une entreprise qui produit des carrosseries d'autobus.

Une nouvelle usine produisant des camions et des châssis d'autobus ouvre à Curitiba (Brésil) et Volvo inaugure une nouvelle usine d'assemblage de camions à Tuve (Suède).

1993-1994

Nouveau comité, nouvelle stratégie

De sérieuses dissensions aboutissent à la séparation entre le groupe Renault et Volvo, entraînant la démission du comité avec effet immédiat.

Un nouveau comité est élu en janvier 1994. Volvo adopte alors une nouvelle stratégie : tout ce qui n'est pas en lien direct avec les opérations phares de l'entreprise ou avec le transport ou les véhicules sera cédé.

1999

Nouvelle orientation - plus de marques

La vente de Volvo Cars, le joyau de Volvo, à Ford Motor Company pour 50 milliards de SEK est proposée lors d'une réunion extraordinaire.

Un nouveau groupe est créé, concentré sur l'industrie des véhicules industriels.

Le groupe Volvo acquiert Renault V.I./Mack dans l'optique de développer son activité poids lourds aux États-Unis et en Europe. Suite à cette transaction, le groupe acquiert deux nouvelles marques : Mack et Renault Trucks.

2001-2008

Croissance en Asie

L'Asie devient le deuxième plus grand marché du groupe après l'Europe, avec le Japon comme principal débouché suite à l'acquisition de Nissan Diesel (aujourd'hui UD Trucks).

En Chine, Volvo CE installe un site de production à Shanghai. Volvo Bus et Volvo Penta avaient déjà des activités dans le pays.

Volvo CE finalise également l'acquisition de parts chez Lingong, un grand producteur d'engins de chantier en Chine. Le groupe compte désormais deux marques dans ce secteur : Volvo CE et SDLG.

En Inde, le groupe crée une coentreprise entre VECV (VE Commercial Vehicles Ltd) et Eicher Motors à Pithampur. Eicher est alors le troisième plus grand constructeur de camions en Inde. Volvo Bus y produit déjà des autobus depuis 1998, à Bangalore.

2007

... et en Russie

La grande cérémonie de lancement des travaux de l'usine du groupe à Kaluga (Russie) a lieu en 2007, avec pour objectif de produire des poids lourds et des engins de chantier.

2012

Cession de Volvo Aero à GKN

Le groupe vend Volvo Aero à la société britannique GKN.

Le groupe Volvo se compose à présent d'un large éventail de marques différentes, avec pour ambition de les positionner sur le marché et de clarifier leurs rôles.

2013-2014

Deux nouvelles marques

Un accord de partenariat est signé avec le constructeur de véhicules chinois Dongfeng, après quoi le groupe acquiert 45 % des parts d'une nouvelle filiale appelée DFCV.

Le groupe Volvo acquiert l'entreprise écossaise Terex Equipment spécialisée dans les véhicules à bennes basculantes.

Histoires du groupe Volvo

Actualités dans l'histoire du groupe Volvo