L'avenir de l'automatisation se dessine déjà chez Volvo

Pour la première fois, le Groupe Volvo va présenter son véhicule autonome à un vaste public. Ce poids lourd fait partie d'un projet de recherche et de développement impliquant des véhicules autonomes, dont le but est d'offrir des avantages commerciaux supérieurs aux clients, principalement dans le secteur de l'exploitation minière.
Pour la première fois, le Groupe Volvo va présenter son véhicule autonome à un vaste public.

Pour la première fois, le Groupe Volvo va présenter son véhicule autonome à un vaste public.

« Le Groupe Volvo effectue des recherches sur les véhicules autonomes depuis plusieurs années et nous sommes ravis d'avoir développé une solution qui, selon nous, devrait révolutionner le secteur minier. Nous pensons être en mesure d'augmenter sensiblement la productivité de nos clients tout en améliorant l'efficacité énergétique et la sécurité », se félicite Torbjörn Holmström, membre du Volvo Group Executive Board et directeur technologique du Groupe Volvo.

Le projet de recherche est une initiative conjointe du Groupe Volvo et de Saab (via sa société de conseil technologique Combitech) qui se sont associés pour développer une solution de transport entièrement autonome. Ce véhicule unique, un engin de chantier entièrement équipé, se déplace de manière entièrement autonome en surface et sous la terre. Il utilise des capteurs et la technologie GPS pour analyser les alentours en continu et éviter les obstacles fixes et mobiles tout en collectant des données via son système de transport afin d'optimiser encore son itinéraire et la sécurité du trafic. Le véhicule ne nécessite aucune supervision manuelle ; il s'inscrit dans la solution de transport globale du client qui contrôle l'ensemble du processus de production.

Développé par le Groupe Volvo, c'est l'un des nombreux projets de recherche menés pour développer et tester différents aspects des solutions autonomes. L'objectif de ces projets est de créer des solutions de transport durable et d'améliorer la sécurité routière au bénéfice du client comme de la société dans son ensemble.

« L'automatisation est un domaine technologique passionnant où les avancées sont rapides. Il existe déjà des solutions et nous nous attendons à voir davantage de véhicules autonomes à l'avenir. Toutefois, nos clients profitent déjà de cette technologie aujourd'hui, car nous appliquons les mêmes principes à nos systèmes de sécurité active », précise Martin Lundstedt, président directeur général de Volvo.