Renault Trucks en mission en Ouganda

Depuis 2012, Renault Trucks met à disposition du Programme alimentaire mondial (P.A.M.) des spécialistes en formation et un atelier mobile pour aider les mécaniciens de l'agence à entretenir et réparer leurs parcs de véhicules en Afrique.
Renault Trucks en mission en Ouganda

Le Programme alimentaire mondial est une agence des Nations Unies qui lutte contre la faim dans le monde. Au cours des cinq dernières années de ce partenariat, Renault Trucks a proposé des formations en gestion d'atelier, gestion de parc, entretien de véhicules et formation des formateurs. Au total, Renault Trucks a organisé 15 sessions de formation pour plus de 190 employés du P.A.M. dans différents pays, parmi lesquels la République démocratique du Congo, l'Éthiopie et la Sierra Leone.

La dernière session a eu lieu en novembre 2017 en Ouganda, un pays où le P.A.M. apporte une aide alimentaire à 1,3 million de personnes. Dans la capitale Kampala, neuf agents issus de sept pays de la région ont appris pendant cinq jours à former leurs équipes locales par eux-mêmes.

Pour la première fois, Julie Marconnet, responsable du partenariat, a pu participer à la session et tenir un journal quotidien de son expérience : une semaine riche en rencontres, en ateliers et en découvertes locales qui s'est terminée par une cérémonie de remise de diplômes. Cliquez ici pour lire l'intégralité de son journal.

De retour de voyage, Julie se remémore son périple : «Me rendre en Ouganda m'a permis de découvrir l'activité du P.A.M. sur le terrain et d'avoir la confirmation de la pertinence de notre partenariat. Je travaille sur ce projet depuis plus de cinq ans. J'ai donc trouvé très gratifiant de rencontrer les participants, de discuter avec eux et de constater que nos actions contribuent efficacement à améliorer le parc de véhicules du P.A.M. Sur un plan personnel, ces cinq jours ont été marqués par de nombreuses rencontres instructives, notamment avec le personnel du P.A.M. chargé de programmes sensibles dans des pays tels que l'Afghanistan, le Soudan et Haïti. Ces discussions formelles et informelles nous ont permis de renforcer notre relation avec le Programme alimentaire mondial. »

Pour en savoir plus sur notre responsabilité sociale de l'entreprise, cliquez ici.

Sur le même sujet