Rencontre avec Martin Barle

Dans son travail, Martin Barle doit être à la fois un grand frère et un guide touristique.

Martin Barle

Il est responsable du Graduate programme du groupe Volvo. Il doit s'assurer à ce titre que les stagiaires vivent la meilleure expérience possible au sein de l'entreprise.
« Ils sont l'avenir de Volvo et il est important de les garder dans le groupe », déclare-t-il.

Récemment, 6000 personnes ont postulé au programme d'intégration-formation international du groupe Volvo. Environ 30 personnes ont obtenu une place, laquelle débouche directement sur un emploi permanent.

« Ils ont tous d'excellents profils et je suis impressionné par leur niveau de connaissances. Le programme est une excellente occasion pour le groupe d'attirer des gens très talentueux », explique Martin Barle.

Diplômé en gestion des ressources humaines, il a travaillé pendant plusieurs années en tant qu'expert et dirigeant dans le secteur du conseil et du recrutement. Il a été séduit par l'idée de rejoindre le groupe Volvo car il en apprécie les valeurs.

« C'est une entreprise accueillante où des questions telles que l'égalité et la diversité sont vraiment prises au sérieux. C'est important pour moi », dit-il.

Un autre avantage du groupe Volvo est que son activité est mondiale. Martin Barle a eu la chance d'en profiter alors qu'il n'occupait son poste que depuis quelques semaines.

« J'ai fait un voyage d'études en Inde avec l'un des groupes de diplômés. C'était excitant d'être plongé ainsi dans le grand bain et heureusement les collègues sur place m'ont beaucoup aidé. C'est vraiment unique de pouvoir travailler dans un tel environnement international. Je commence la journée en contactant des personnes au Japon et je termine en parlant à mes collègues des États-Unis », dit-il.

Selon Martin Barle, l'une des exigences du poste est d'être curieux et de s'intéresser aux gens. Il explique combien il est gratifiant de travailler avec tous ces stagiaires. Il a conscience d'être quelqu'un avec qui les responsables chargés d'encadrer les stagiaires peuvent facilement dialoguer.

« Les mentors jouent un rôle important en veillant à ce que les stagiaires progressent et restent dans l'entreprise. Mon rôle est de les aider à accomplir leur tâche le plus efficacement possible », explique-t-il.

Nom : Martin Barle

Études : diplôme de ressources humaines, Université de Lunds

Poste : directeur du programme de formation-intégration international

Organisation : services RH, Groupe Volvo

Lieu de travail : Göteborg, Suède

Sur le même sujet

L'électromobilité va prendre son essor

Le département des systèmes de motorisation électrique du CampX travaille au remplacement du moteur à combustion interne par un moteur électrique et une unité de contrôle. Le groupe Volvo a atteint le point où la production à grande échelle de ...

« Les batteries sont absolument fascinantes »

Si vous pensez que les batteries des véhicules électriques ressemblent à celles de vos appareils électroménagers, de votre téléphone portable ou de votre voiture à moteur essence ou Diesel, détrompez-vous ! Les batteries de traction des ...

Déterminer les besoins des clients

Les ingénieurs sont doués pour proposer des innovations techniques. Mais pour avoir des idées réellement révolutionnaires qui résolvent les problèmes des utilisateurs, il faut plus que de la technologie. Le design thinking intervient à ce ...